120 battements par minute

120battementsparminute_Teaser.inddFureur de vivre

Après le succès de Eastern Boys, qui évoque la relation destructrice et passionnelle d’un couple homosexuel, Robin Campillo revient cette année avec 120 battements par minute, encensé par la critique et qui a reçu le non moins Grand Prix du Festival de Cannes, ainsi que le Prix du public du Festival du Film de Cabourg. Rien que ça.

Sous un titre percutant, le film porte sur le combat quotidien des militants de l’association Act’UP de lutte contre le SIDA, à une époque où la maladie n’était pas encore reconnue et acceptée par les citoyens et l’État. De façon sous-jacente, c’est également le combat quotidien et courageux de ces personnes souffrantes face à une maladie qui les ronge à petit feu, et face aux regards des autres. Le jugement est omniprésent dans le long-métrage, qu’il s’agisse d’un dégoût contre une maladie alors méconnue, ou des différences sexuelles.

Du point de vue de la forme, le long-métrage s’assimile à un documentaire. Filmé en caméra épaule et dénué de musique extra-diégétique, le réalisateur laisse champ libre à ses acteurs pour porter le film en puissance et on y découvre une tripotée de jeunes acteurs impressionnants : Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel.… A travers une mise en scène très sobre, Robin Campillo dévoile l’essentiel : le courage et la force de ces militants. Si le film tire parfois en longueur, on regrette un peu que la majeure partie de celui-ci se déroule en réunion et contre les labos pharmaceutiques, peut-être au détriment d’autres actions menées. Toutefois, il parvient à travers une histoire collective à construire également celle des individus. Il n’hésite pas à enfoncer les clous, à montrer le sexe dans sa retranscription la plus réelle, à rire de tout, à avoir peur et pleurer quand il le faut.

A chaque instant, le film brûle de la fureur de vivre et la volonté de se battre jusqu’au bout, grâce au pouvoir de l’union.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=9z–ubyRNKY&w=560&h=315]

Fiche technique

Réalisateur(s) : Robin Campillo
Casting : Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel…
Genre :  Drame
Pays :  France
Production : Les Films de Pierre

Synopsis

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.