CRITIQUE | Tomb raider : adaptation du reboot

critique Tomb raider17 ans après l’échec de l’adaptation avec Angelina Jolie, le réalisateur Roar Uthaug s’attaque au reboot du jeu vidéo, avec Alicia Vikander en Lara Croft. Du mieux mais toujours pas à la hauteur des jeux…

Angelina Jolie interprétait une Lara Croft provocante et badass, ses mensurations relevant plus du clin d’œil au jeu vidéo d’origine. Alicia Vikander quant à elle est plus juste dans son rôle, proposant, tout comme le reboot, une aventurière athlétique et intrépide. Ses performances physiques sont crédibles, et ceux d’autant plus que l’actrice a réalisé elle-même ses cascades.

Roar Uthaug s’évertue avec sincérité à vouloir rendre hommage à la franchise par de nombreux clin d’œil aux jeux vidéos, du piolet au deux pistolets, en passant par des scènes d’actions puisées des cinématiques. 

Malheureusement, encore une fois, l’adaptation de cette saga culte, se révèle bien en deçà des jeux vidéos. Certaines scènes sont peu convaincante, à la limite du risible, notamment les séances de flash-backs et la relation père/fille, agrémentées d’une musique peu subtile. Le film ne touche pas l’essence de Tomb raider, à savoir des énigmes (présentes, mais résolues trop rapidement et sans la moindre explication), une touche de fantastique (délaissée au profit du rationalisme) et une certaine violence, totalement édulcorée.

En somme, l’adaptation du reboot est certes mieux que la première, mais très loin encore de l’excellence des jeux vidéos. Dommage. 

Bande annonce

 

Tomb raider
Roar Uthaug
Alicia Vikander, Dominic West, Walter Goggins...
Aventure / Action
Américain
mars 2018

Lara Croft, 21 ans, n’a ni projet, ni ambition : fille d’un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l’empire de son père. Convaincue qu’il n’est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d’une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d’innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir « Tomb Raider »…