CRITIQUE | Deadpool 2

Ce deuxième volet signe le retour de Ryan Reynolds en Deadpool, l’anti-héros de Marvel, avec au commande un nouveau réalisateur. David Leitch saura-t-il sortir son épingle du jeu ?

deadpool 2 critique Deadpool 2 : Un second opus plus audacieux

Le premier Deadpool réalisé par Tim Miller avait créé la surprise pour le côté anti-héros trash à l’humour noir et délirant. Pour autant, le film restait très simpliste dans sa construction et son scénario prévisible. Deux ans plus tard, la suite est confiée à David Leitch (John Wick, Atomic Blonde) avec un Ryan Reynolds toujours aussi survolté. 

Cette suite offre un scénario plus ambitieux et travaillé puisqu’il s’ouvre sur une scène assez intense, surprenante et sombre. Les différents personnages sont par ailleurs très nuancés. Personne, pour la plupart, n’est foncièrement mauvais et leurs choix s’expliquent par de profondes blessures qu’on finit, non pas par approuver, mais tout du moins par comprendre, Cable (Josh Brolin) et Russel (Julian Dennison) étant les plus intéressants et torturés. Même si certains twists sont faciles, ils sont pleinement assumés grâce aux apartés de Deadpool aux spectateurs.

Même si l’on ne sait trop quoi penser d’une scène un brin embarrassante, l’humour, toujours aussi noir et violent, ose davantage de méta qui permet à ce film de super-héros de véritablement se démarquer du style des autres productions du moment. D’autre part, les nombreuses références aux autres super-héros tournés en dérision (notamment un certain poing de Thanos également joué par Josh Brolin dans le dernier Avengers : Infinity War) raviront les mordus du genre, les acteurs se permettant même de l’autodérision particulièrement hilarante dans les scènes post-générique.

Deadpool 2 n’est certainement pas le meilleur film de super-héros, mais il a cette capacité à se différencier, la suite étant par ailleurs plus aboutie que le premier volet. 

 

Deadpool 2 Couverture du livre Deadpool 2
David Leitch
Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin
Action, Comédie, Aventure
Américain
Mai 2018

L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque !
Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.