psiconautas2Psycho…logique !

Tiré de sa BD publiée en France sous le nom Psychonautes aux éditions Rackham, Alberto Vázquez décide de la porter à l’écran avec l’appui de Pedro Rivero et d’en développer les thèmes. Comme souvent le cinéma hispanique parvient à mêler récit poético-fantastique et violence trash. Psiconautas est à se point une œuvre déroutante qu’il faut plusieurs jours pour la laisser mûrir dans notre tête, pour digérer le malaise qu’elle procure et comprendre l’ampleur des thèmes abordés. Car en effet, du haut des ses 1h et 15 minutes, ce film d’animation est d’une richesse désarmante.

Cette petite île est le théâtre de toutes les plaies qui traversent notre société contemporaine. C’est d’abord une critique virulente de l’industrialisation et des catastrophes écologiques engendrées par l’Homme. La violence est omniprésente dans toutes les couches de ce microcosme en raison d’un manque de considération générale : à l’école, dans la rue, de la part des policiers, des chômeurs, des SDF exclus des villes, des parents,… La drogue est une thématique également très importante, avec une addiction représentée de façon métaphorique par un démon qui ronge et détruit de l’intérieur les toxicomanes, mais également l’entourage qui subit et assiste impuissant à la chute d’un être aimé. C’est à travers les yeux révoltés de quatre adolescents tentant de fuir vainement ce monde des adultes désenchantés que l’histoire nous est contée, telle une fable aux morales multiples.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=vFz70kGFu6E&w=560&h=315]

Sublimé par des dessins au trait délicat et élégant, à la fois tendre et violent, Psiconautas est un film dont on ne ressort pas indemne, désarmé par un espoir balayé, sans voix à l’instar de son personnage principal Birdboy, incapable de s’exprimer, aussi brisé que ces automates manipulés sans libre arbitre qui parcourent le film. Âmes sensibles s’abstenir.

♛ Goya ● Meilleur film d’animation ● 2017
♛ Prix Fantasia ● Meilleur film d’animation ● 2016
♛ festival de San Sebastian ● Greenpeace Award ● 2015

Fiche technique

Réalisateur(s) : Pedro Rivero, Alberto Vázquez (II)
Casting : Andrea Alzuri, Eva Ojanguren, Josu Cubero…
Genre : Drame / Animation
Pays : Espagnol
Production : Eurozoom

Synopsis

Sur une île ravagée par un désastre écologique, deux adolescents ont décidé de fuir leur entourage et leur quotidien : l’étrange Birdboy en se coupant du monde et en affrontant ses démons intérieurs, la téméraire Dinky en préparant un voyage dangereux, avec l’espoir secret que Birdboy l’accompagne.