Rogue One : A Star Wars Story

Les premiers retours de Rogue One sont plutôt bons et on comprend pourquoi : ce spin-off parvient avec intelligence à conserver l’ambiance et l’esthétique instauré par la première saga de Georges Lucas, tout en se réinventant.

Le film comporte néanmoins quelques défauts à commencer par le thème principal de la bande sonore qui tente maladroitement de reprendre les quelques notes des Star Wars, mais dont l’effet est complètement raté. Certains personnages sont soit inutiles soit manquent cruellement de charisme, c’est le cas de Saw interprété par Forest Whitaker, un chouia trop cliché, et des deux « samouraï », qui tentent en vain d’apporter la touche d’humour au film. Outre quelques autres incohérences et l’absence de temps mort dans le surplus d’action qui peut fatiguer, cet opus manque également d’une âme, ce petit plus qui aurait pu faire beaucoup.

Néanmoins, cela dit, on ne peut nier la profondeur de Rogue One, bien plus sombre que tous les précédents, hormis peut-être La Revanche des Sith. Le scénario bien ficelé est d’une puissance dramatique telle que cette fin plus amère que douce ne peut laisser indifférent. C’est aussi un film incroyablement spectaculaire qui en met plein les yeux. Il est esthétiquement parfait. Les quelques clins d’œil à la première saga raviront les fans et permettent également de créer le lien. Parmi les nouveaux personnages, saluons les acteurs Diego Luna, Riz Ahmed (malheureusement sous-exploité) et le génialissime et cynique robot K-2. C’était également un plaisir d’avoir affaire à un casting de jeunes acteurs que l’on découvrait. Dommage par ailleurs que le rôle de Mad Mikkelsen ne lui avoir pas à la cheville.

Bref on est quand même content de revoir des batailles spatiales spectaculaires sur grand écran, dans un contexte beaucoup plus sombre et dramatique.

 

Rogue One : A Star Wars Story
Gareth Edwards
Felicity Jones, Diego Luna, Alan Tudyk, Mads Mikkelsen,...
The Walt Disney Company
Science fiction
Américain
Décembre 2016

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.