Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés

61T-bSL3a7L._SX210_Les Fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés

Jonathan Evison

Genre : Littérature générale

ISBN : 9791090724242

Éditeur : Monsieur Toussaint Louverture (2016)


Benjamin Benjamin traîne quelques casseroles : un nom à coucher dehors, un passé douloureux et les papiers de son divorce qu’il n’a pas encore signés. Sa méthode pour faire face ? La fuite, évidemment. Cependant, obligé de se trouver un emploi, il suit une rapide formation d’aide à la personne et se retrouve chargé de Trev, un ado malade à l’imagination débridée. Heureusement que ces deux amochés de la vie partagent une passion pour les formes généreuses des Miss Météo, les attractions touristiques saugrenues et un furieux besoin de tout envoyer valser. Sans condescendance ni apitoiement, Jonathan Evison a façonné un récit doux-amer, fait de héros touchants, qui nous montre qu’il y a toujours de l’espoir, qu’il faut accepter les moments les plus terribles pour profiter des plus lumineux.


Chronique

Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés est un titre de roman qui a de quoi dérouter. La première fois, je l’ai juste lu, ne sachant pas de quoi il allait retourner et je suis passée à autre chose. Puis alors que j’ai eu la curiosité d’aller regarder les livres édités par la maison d’édition Monsieur Toussaint Louverture que j’apprécie, je tombe de nouveau sur ce livre. Cette fois-ci, le livre m’intrigue. D’autant que je me rappelle une publication Facebook récente de la dite maison d’édition qui partageait la bande annonce Netflix de l’adaptation fraichement sortie. Je réalise soudainement qu’avec mon abonnement Netflix je risque de craquer d’un jour à l’autre… Alors ni une ni deux, je décide de faire confiance à Monsieur Toussaint Louverture, je fonce dans la première librairie et me l’achète.

Je ne fus pas déçue. D’abord l’objet livre en lui-même est vraiment plaisant et agréable au touché avec ses reliefs. L’intérieur est particulièrement élégant et si l’on lit vraiment tout (mais vraiment tout) on découvre de petits clins d’oeil cocasses.

L’intrigue en tant que telle n’a rien d’exceptionnelle, mais l’écriture de Jonathan Levisson nous emporte tout de suite. J’ai beaucoup aimé le ton doux amer, parfois drôle, parfois dur, de Benjamin Benjamin qui nous raconte sa vie à un moment donné où il pensait toucher le fond. Pas de travail depuis des années et un terrible secret sur la conscience, un événement tragique qu’il nous dévoile petit à petit. En devant aide-soignant d’un adolescent atteint d’une maladie lourde, en fauteuil roulant, ces deux âmes perdues vont s’aider mutuellement à remonter la pente.

Ce livre est une belle leçon de vie et nous apprend que même si le temps ne semble pas guérir tous les maux et même si nous ne suivons pas tous le même chemin, la vie continue, différente de celle qu’on attendait, mais pas moins passionnante.

Note : 4/5