10 bonnes raisons de regarder la série… [coup de ♥]

stranger things
483244Stranger Things
Réalisateur(s) : Matt Duffer, Ross Duffer
Casting : Winona Ryder, David Harbour, Millie Brown…
Genre : Drame, Fantastique, Thriller
Pays : Américain

Exportation/Distribution : Netflix


A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…


10 bonnes raisons de la voir

  • Netflix signe une série très cool qui sonne le grand retour de l’excellente SF
  • De nombreuses références aux films et ambiances des 80’s, non pas comme une pale copie mais bien comme un hommage : The Thing, Alien, E.T., Les Goonies
  • la nostalgie des jeux de rôle où l’on élabore une histoire complexe faite de choix et de combats (bien plus intéressant que Pokémon go…)
  • De sacrés bons acteurs, en particulier les enfants, et le retour de Winona Ryder
  • Des personnages aussi charismatiques les uns que les autres. Parmi tous, j’ai particulièrement aimé le chérif Hopper, le jeune et attachant Dustin et bien sûr la fillette Eleven qui crève l’écran
  • Une créature tout droit sortie des pires cauchemars de Stephen King, que l’on aperçoit très furtivement les 5 premiers épisodes et qui pourtant nous glace le sang. Comme quoi ne rien voir est bien plus efficace !
  • Une BO à décoiffer, composée non seulement de grands tubes rocks qui fait plaisir aux esgourdes (The Clash, Jefferson Airplane, Toto…), mais également une musique originale à coup de synthétiseur, qui électrise l’atmosphère, signée par le groupe Survive
  • Un scénario efficace, intense et dense qui tient en haleine jusqu’au bout
  • Le souci du détail pour retranscrire l’époque souhaitée : vélo, radio-cassette et toute une panoplie d’accessoires, de costumes et de décors très réaliste
  • En bref, c’est mon coup de cœur du moment !

Note : 10/10

Les moins : peut-être pas le scénario le plus original, mais l’originalité ne fait pas toujours tout. Je suis peut-être un chouia déçue par l’esthétisme de la créature une fois dévoilée.

Clique sur l’image pour voir la bande annonce VO

1